Comment se débarrasser des cafards, des blattes

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 0 Flares ×

cafards, blattes : comment s'en débarrasser ?Comment se débarrasser des cafards, des blattes

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les cafards ou blattes

 

 

 

 

Qu’est ce qu’une blatte ou un cafard ?

La blatte appelée aussi cafard ou cancrelat fait partie des Blattoptères, de l’ordre des Dictyoptères.

Il existe de nombreuses espèces de blattes, celles qu’on retrouve en France et principalement dans les maisons sont les blattes germaniques « Blattella germanica » (la femelle peut pondre des milliers d’œufs au cours de sa vie), les blattes orientales « Blatta orientalis » (elle s’est répandue dans le monde avec les transports maritimes, elle détériore énormément d’objets par ses excréments et sa salive), les blattes des meubles « Supella longipalpa » (elle laisse ses œufs sur les meubles) et les blattes américaines « Periplaneta americana ». Certaines espèces possèdent des ailes et d’autres non.

De même que les punaises de lits, les blattes sont arrivées en France par l’évolution des moyens de transports et des échanges commerciaux internationaux.

Les blattes sont des insectes bruns ou noirs, assez grands, 12 à 50 mm selon les espèces. Le corps d’une blatte est ovale et aplati, et composé de trois parties : la tête, le thorax et l’abdomen. Elle possède deux antennes longues et fines.

Les blattes sont originaires des pays chauds et trouvent refuges dans les habitations, immeubles… ou elles peuvent se nourrir.

 

Reproduction des blattes / Cafards

Les cafards se reproduisent toute l’année. La femelle pond des oothèques (coques ou poches) pouvant contenir environ 35 nymphes. Les œufs se développent à l’intérieur de cette capsule et deviennent adultes une centaine de jour après. Les blattes se développent très vite, la femelle peut se reproduire 5 à 6 fois par an.

 

Comportement et vie des blattes / Cafards

Les blattes préfèrent les endroits obscurs, chauds et humides. Elles sont lucifuges (fuite de la lumière) et leur activité est essentiellement nocturne.

Omnivores, elles recherchent leur nourriture et leur eau, la nuit. Toute matière organique d’origine animale ou végétale, fraîche ou en putréfaction peut convenir.

Elles préfèrent les lieux tels que la cuisine, la salle de bain, les gardes mangés, les sous-sols, les débarras, les garages, les buanderies, les entrepôts de denrées alimentaires, les caves…Leur lieu de prédilection est évidemment la cuisine et particulièrement le placard sous évier. Elles apprécient notamment l’arrière du gros électroménager (frigo, lave-vaisselle, gazinière…), ainsi que les éléments de cuisine aménagés.

Les blattes sont très résistantes et survives à des conditions extrêmes : ne pas manger, ni boire pendant un mois, une blatte décapitée peut survivre plusieurs semaines (le système nerveux se trouve le long du corps de l’insecte).

La forme de leur corps (longue et aplatie), facilite leurs déplacements, elles peuvent se dissimuler dans n’importe qu’elles fentes ou fissures, passer sous les portes…

Les blattes se déplacent principalement grâce à leurs pattes, mais certaines sont capables de voler ou même de nager.

Il est possible de les surprendre en pleine nuit, en allumant brusquement la lumière de la cuisine ou de voir apparaître leurs excréments le long des murs (pour les grosses espèces).

Les blattes ont tendance à se rassembler et à vivrent en communauté. Elles produisent une phéromone d’agrégation (cette substance odorante incite les individus d’une même espèce à se regrouper). L’accumulation de leurs excréments, ainsi que cette phéromone va sécuriser leur lieu de vie. Regroupées elles se développent plus vite, mais chaque insecte est autonome.

Comment lutter contre les blattes / Cafards ?

Le meilleur moyen pour éviter la prolifération des cafards est de supprimer ou minimiser toutes les sources de nourriture et d’eau. Evidemment cela implique une discipline contraignante. Il est nécessaire de prendre toutes les précautions et de changer ses habitudes.

Les conseils :

  • Conserver dans des boîtes fermées hermétiquement toutes les denrées alimentaires telles que les pâtes, le riz, les légumes secs, les biscuits, les céréales, la farine…
  • Nettoyer les meubles de la cuisine (intérieur et extérieur) supprimer les miettes et tâches de graisse
  • Ne pas laisser le pain ou les fruits à l’air libre
  • Ne pas laisser de vaisselle sale
  • Ne pas laisser le lave-vaisselle entrouvert
  • Passer régulièrement le balai ou l’aspirateur (supprimer toutes miettes)
  • Ne pas laisser de reste dans la gamelle du chien ou du chat
  • Avoir une poubelle qui ferme bien
  • Essuyer toutes les parois des éviers, des lavabos, des bacs à douche, des baignoires…
  • Fermer les cuvettes des WC
  • Vérifier que les robinets ne gouttent pas
  • Obturer toutes les évacuations
  • Essorer au maximum les éponges de service

Il est évidemment plus facile de se débarrasser d’une colonisation de blatte lorsqu’on habite dans une maison individuelle plutôt que dans un immeuble ou une résidence. Dans ce cas, il est nécessaire de travailler en collaboration avec les autres locataires et de respecter minutieusement ces conseils.

En plus, de toutes ces précautions, il est recommandé d’utiliser un insecticide, de préférence d’origine végétale, pour combattre ces insectes parasites.

 

L’utilisation des huiles essentielles est également indiquée : les blattes ou cafards ne supportent pas les huiles essentielles d’eucalyptus et de romarin. Vous pouvez mettre quelques gouttes sur des boules de coton que vous placerez aux endroits propices : près des portes, dans le placard sous évier, derrière l’électroménager…

Renouveler l’opération tous les deux jours pour que l’odeur reste forte.

Santé

Des germes pathogènes peuvent être transportés par les cafards ou rejetés dans leurs excréments, cependant il n’est pas prouvé qu’elles soient à l’origine de maladies.

Les blattes ou cafards restent des insectes répugnent que l’homme ne cesse de combattre.

Il existe en France plus d’une vingtaine d’espèces, certaines colonisent les habitations et d’autres vivent à l’extérieur, dans les buissons, les feuilles mortes,…celles-ci ne rentrent pas dans les maisons et sont sans danger pour les humains.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 0 Flares ×

3 réflexions au sujet de « Comment se débarrasser des cafards, des blattes »

  • 20 mars 2018 à 21 h 18 min
    Permalink

    J’ai investi dans un appareil électromagnétique qui fait sortir les blattes de leurs cachettes. C’est très efficace. Cependant, pendant un certain temp (4 à 6 mois) il faut installer des pièges à blattes pour les attraper. C’est peut-être long, mais efficace. L’appareil est de fabrication Australienne du nom de PestFree. Le distributeur français est réactif et informatif. Avec ce dispositif vous serez protégés des petits rongeurs également. Enfin un dispositif qui fonctionne.

    Répondre
  • 13 janvier 2019 à 11 h 02 min
    Permalink

    Merci pour les conseils.
    Avec de la mousse expansive j’ai bouché l’entrée probable se trouvant dans la plomberie derrière l’évier. Depuis, je tue toutes celles qui arrivent en attendant patiemment qu’elles apparaissent.
    Bonne chance à tous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*