Se débarrasser des puces : informations et traitement

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 Google+ 0 0 Flares ×

Se débarrasser des pucesComment se débarrasser des puces ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les puces

Les puces, le problème de tous les propriétaires de chats et de chiens.

Ces petits insectes (2 à 6 mm de long) sont des parasites piqueurs-suceurs.

Elles forment l’ordre des siphonaptères. Elles se nourrissent de sang et se reproduisent très vite.

Actuellement, il est recensé environ 2500 espèces, mais celle qui est la plus connue est la « puce du chat » (Ctenocephalides felis).

Elles vivent en contact avec leurs hôtes (hommes, oiseaux et mammifères).

 

Développement et reproduction des puces

Une puce connaît 4 stades de développement : œuf, larve, nymphe et adulte.

– Œuf : après chaque repas sanguin une femelle peut pondre 4 à 8 œufs ronds et blancs (0,5 mm de long). Les œufs sont déposés sur le corps de l’hôte mais peuvent tomber au sol, dans le coussin, le panier, la niche…

Selon les conditions (température, humidité…) l’œuf se développe plus ou moins rapidement.

Si les conditions sont favorables, après quelques jours, l’œuf éclot et il en sort une larve en forme de ver (1,5 mm de long).

– Larve : la larve (1,5 mm), de couleur blanchâtre, ressemble à un ver. Elle est sensible aux variations de température, à l’humidité et à la lumière. La larve se nourrit de dépouilles larvaires, de débris organiques ou encore de sang séché. Dans des conditions défavorables, elle peut survivre jusqu’à 200 jours et se déplacer de 30 cm par minute. Elle peut se fixer solidement à des fibres, tels que des poils de tapis.

– Nymphe : lors du 3ème stade de développement la larve se recouvre de poussières, fibres, débris organiques…et se tisse un cocon avec la soie fournie par ses glandes labiales. Dans ce cocon, elle brunit et se transforme en adulte.

– Adulte : de couleur brun foncé ou brun rougeâtre, elle mesure 1 à 4 mm. Elle ne possède pas d’ailes, mais peut se déplacer facilement dans la fourrure de son hôte. Ses pattes lui permettent de faire de grands sauts et les épines sur celles-ci l’aident à s’accrocher fermement à son hôte. La puce adulte peut rester enfermée dans son cocon jusqu’à ce que des conditions propices favorisent son éclosion (variations de température, concentrations de dioxyde de carbone, vibrations…).

 

La puce infeste les carnivores, dans tous les milieux (forestier, rural et urbain).

Dans un environnement naturel et chaud on peut en observer toute l’année. Dans un milieu plus froid, elle est présente du printemps à l’automne. La plupart des puces et larves meurent en dessous de 0° C.

Les chats et les chiens sont les hôtes primaires des puces, mais en leur absence, les humains deviennent les hôtes secondaires.

La puce femelle peut pondre 25 œufs par jour. Elle se nourrit plusieurs fois par jour mais peut survivre plusieurs semaines sans se nourrir. Les adultes peuvent quitter leur hôte alors que les œufs, larves et nymphes restent sur l’animal.

Les piqûres de puces provoquent des démangeaisons et des petites tâches rouges à la surface de la peau.

La puce est un animal parasite qui peut transmettre la peste ou le typhus.

 

Conseils pour se débarrasser des puces (dans la maison)

– Passer l’aspirateur tous les jours (ou très régulièrement) sur les tissus d’ameublement, les tapis, le parquet, le long des plinthes… Supprimer la poussière, les poils d’animaux, les résidus de nourriture… tout ce qui est propice au développement des puces.

– Si possible, nettoyer les tapis à la vapeur.

– Être particulièrement vigilent avec les endroits où les animaux se couchent, leurs tapis, coussins, couvertures, canapés… Les laver très régulièrement.

– Si l’animal va dans les chambres à coucher, laver à haute température et régulièrement les draps, les couvertures, la literie…

– Utiliser un insecticide d’environnement naturel chien ou un insecticide d’environnement naturel chat pour traiter la maison (à vaporiser sur les tissus d’ameublement, la literie, les tapis, sur les coussins, dans les paniers ou la niche de l’animal..).

 

 

Traitement naturel anti – puce sur le chat et le chien

Comment se débarrasser des puces naturellement ?

– Il est important d’être vigilent et de surveiller régulièrement son animal de compagnie. Utiliser un peigne à puces et regarder dans son poil si il y a des petits points noirs (déjections des puces). Insister aux endroits préférés des puces, au niveau des oreilles, du cou, du museau et de la queue. A chaque prise, tremper le peigne dans l’eau bouillante pour les exterminer.

Préférez un traitement naturel qui ne provoquera pas d’allergies ou d’irritations. De plus, les traitements chimiques sont très nocifs pour l’animal, mais aussi pour vous.

 

– Le Collier anti – puce :

Pratique, il s’attache au niveau du cou de l’animal et repousse les insectes parasites. Son efficacité est plus ou moins longue. Attention : préférez un collier insectifuge naturel pour chat ou un collier insectifuge naturel pour chien qui n’irritera pas la peau de l’animal. Le collier peut-être utilisé en traitement, mais aussi en prévention.

 

– Les Spot-On ou pipettes anti – puce :

 

Très pratique, la pipette insectifuge pour chien ou pour chat s’applique sur le dos, au niveau de la nuque de l’animal.

Ses actifs se diffusent et pénètrent dans le pelage. Elles sont vendues en lot de 2 ou 3 pipettes.

Elles repoussent les insectes parasites et peuvent être utilisées en traitement, mais aussi en prévention.

 

– La Lotion anti – puce :

 

La lotion insectifuge chien ou chat est à vaporiser sur le pelage de l’animal. Elle permet d’éliminer et de protéger des insectes parasites (puces, tiques, moustiques, phlébotomes). Il est conseiller d’appliquer la lotion à rebrousse poil pour bien imprégner le pelage. Si la lotion est naturelle, elle peut-être utilisée régulièrement et elle peut-être associée aux colliers ou aux pipettes insectifuges.

 

– Le shampooing anti – puce (liquide) :

 

Il existe différents types de shampooings, il est conseillé d’utiliser un shampooing insectifuge en période estivale, en prévention ou en cas d’infestation de puces.

Le shampooing ne dure pas contrairement aux autres produits, mais il permet d’éliminer par contact et de réduire la majorité des puces, lors d’un bain.

Si l’animal à des puces, il est recommandé de lui faire un shampooing, mais de compléter par un traitement (lotion, collier, pipette insectifuge…).

Préférez un shampooing naturel qui n’irritera pas la peau et le poil de l’animal.

 

– Le shampooing anti – puce (poudre) sans rinçage :

Il existe des shampooings insectifuges en poudre. Plus pratique, particulièrement pour les chats, car ils s’utilisent sans rinçage. Sous forme de poudre, ils se saupoudrent sur le poil de l’animal. Il est conseillé de masser l’animal pour bien imprégner son pelage et de le peigner pour enlever l’excédent.

Si l’animal à des puces, il est recommandé de lui faire un shampooing, mais de compléter par un traitement (lotion, collier, pipette insectifuge…).

Utiliser, de préférence, un shampooing naturel qui respectera la peau de l’animal.

 

– Les shampooings anti – puce (mousse) sans rinçage :

Les shampooings en mousse pour chiens ou pour chats sont pratiques car ils s’utilisent sans rinçage. Ils s’appliquent sur le pelage et sèchent rapidement. Ils nettoient le pelage et assurent une protection contre les insectes parasites.

Si l’animal à des puces, il est recommandé de lui faire un shampooing, mais de compléter par un traitement (lotion, collier, pipette insectifuge…).

Utiliser, de préférence, un shampooing naturel qui respectera la peau de l’animal, avec un pH neutre.

 

– Les Aliments Complémentaires anti – puce (comprimés) :

 

Sous forme de comprimés, les aliments complémentaires se donnent par voie orale. Ils purifient le sang et le rendent moins attractif pour les puces. Ce traitement peux se donner en cure, pendant la période estivale. Il est possible d’associer les comprimés avec la lotion, le collier, le spot-on ou un shampooing.

Utilisez de préférence un traitement naturel à base de plantes.

 

L’avantage des produits naturels anti – puce :

Les produits naturels anti-puce ne présentent aucun danger pour les animaux de compagnie, mais aussi pour les personnes qui appliquent et respirent ces produits. Les produits naturels peuvent être associés et assurent une protection naturelle et efficace.

A base d’extraits végétaux et d’huiles essentielles, ils respectent le pH de la peau et le poil de l’animal. Contrairement aux produits chimiques, ils ne provoquent pas d’allergie, d’ irritation, ou de perte de poil.

 

Enregistrer

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 Google+ 0 0 Flares ×

2 réflexions au sujet de « Se débarrasser des puces : informations et traitement »

  • 15 novembre 2017 à 14 h 02 min
    Permalink

    J ai decouvers de petits insectes qui sautaient apres que mon chat se soit couche sur le matelas. Qu est ce que c est. Svp aidez moi

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Pin It Share 0 Google+ 0 0 Flares ×